Vous êtes ici : Accueil Blog Vin des îles: Sardaigne, Sella & Mosca, Monteoro Vermentino di Gallura 2008

Vin des îles: Sardaigne, Sella & Mosca, Monteoro Vermentino di Gallura 2008

Monteoro Sella & Mosca Sardaigne Vermentino di Gallura Sommelier Éric Duchesne
Vin des îles: Sardaigne, Sella & Mosca, Monteoro Vermentino di Gallura 2008
Monteoro 2008 Vermentino de Gallura, Sella & Mosca

 

L'Île: Sardaigne

Cette île italienne, deuxième plus grande de la mer Méditerrannée (46ième plus grande au monde) fait partie d'une micro-plaque continentale appelée bloc corso-sarde, qui originellement était attachée à la Provence. Elle doit probablement son nom au général Sardus, chef d'Afrique du nord qui s'établit au sud de l'île lors de la domination romaine.

On retrouve sur cette île une des 50 D.O.C.G: Vermentino di Gallura ou Sardegna Vermentino di Gallura, en plus de 19 D.O.C. et de 15 I.G.T..

La vigne s'étend sur 43000 hectares dont 7300 sont en appellation.

La production annuelle moyenne est de 1,2 million d'hectolitres, dont 10% est en D.O.C., et 60% en blanc.

Le vignoble: Sella & Mosca
Cette maison plus que centenaire possède 650 hectares dont 550 sont en production. Fondée par un ingénieur et un avocat, tous les deux piémontais, le domaine fût acquis par Gruppo Campari en 2002. On y produit plus de 25 vins différents, surtout avec des cépages autochtones.


Le vin: Monteoro Vermentino di Gallura Superiore 2008


Cette appellation du nord de l'île, est caractérisée par un sol granitique. Le Vermentino que l'on retrouve ici comme en Corse, en Toscane et en Ligurie est un cépage vigoureux à la maturité tardive, qui se mange frais ou séché et dont on fait des vins blancs secs tranquilles. On l'appelle ici Vermentinu comme en Corse et viendrait d'Italie selon les études récentes alors que l'on le croyait d'Espagne. À la dégustation, ce vin jaune pâle moyennement aromatique aux arômes de fruits blancs (pomme et poire) et de fleurs blanches (acacia et jasmin) sur une trame minérale nous invite à le boire. Après une attaque franche, les mêmes arômes se présentent avec l'impression de sucer ce fameux granite. Rien n'accroche ou ne prédomine tout au long de la mise en bouche, alors qu'alcool (13.5%), acidité et le fruit sont en harmonie jusqu'à la finale typique mi-amère. En apéritif, servi à 6 degrés Celsius ou un peu moins frais avec des fruits de mer pas trop relevés, accompagnés des amis anisés tel que le fenouil ainsi que les catalyseurs d'alliance comme l'huile d'olive ou les pignons de pin.

 

Code SAQ: 11299861

 

Navigation