Vous êtes ici : Accueil Blog Le callet, cépage mallorquin.

Le callet, cépage mallorquin.

Callet

C'est parce qu'il est de couleur noire, que le callet (prononcez cayett) s'appelle callet, ce qui veut dire noir, en dialecte mallorquin. Provenant de Majorque, les dernières analyses génétiques, quoiqu'incomplètes et pouvant être en partie erronées, suggèrent que le callet est un croisement entre le fogoneu et le callet con concos. Ce dernier est un croisement entre le beba et le giro. Ceci ferait du callet un petit enfant du beba et du giro ainsi qu'un parent du manto negro.

 

Il est autorisé dans les 2 appellations principales de Majorque: Plà i Llevant et Binissalem et était cultivé sur 134 hectares en 2008.

 

De maturité tardive, il est productif dans les sols profonds et il prospère dans les sols argileux, sableux et de terra rossa de la région de Felanitx.

 

Doté d'une très bonne résistance aux maladies, il est tout de même sujet à l'oïdium lactis lorsque les grappes sont compactes et les grains plus petits. Quique quelquefois affecté par le mildiou, il n'est pas trop dérangé par la sécheresse. On l'associe au porte-greffe R-110.

 

On en fait des vins traditionnellement plutôt rustiques, légers, vinifiés en rosé ou rouge et habituellement légers en alcool. En tendance récente, on le produit avec des tanins plus fins. Son acidité moyenne suffit à assurer équilibre et fraicheur. Souvent en assemblage avec le fogoneu et le manto negro avec lesquels il est complanté, ou avec les cabernet sauvignon, syrah et tempranillo, il est aussi vinifié seul.

 

Il prodigue des arômes dominants de violette et de fruits rouges.

 

Parmi les producteurs les plus reconnus du callet: Àn negro, 4kilos, Can Majoral, Macía Batle, Oliver Moragues, Ribas, Toni Gelabert.

Navigation