Vous êtes ici : Accueil Blog Vin des îles: Ibiza, l'île blanche.

Vin des îles: Ibiza, l'île blanche.

Ibiza vin vi vignoble Sa Cova Can Rich Totem Can Maymo
Vin des îles: Ibiza, l'île blanche.
Blanche Ibiza

Ibiza

Surnommée l’île blanche aujourd’hui pour ses maisons blanches, Ibiza dont le nom dérive de plusieurs autres antécédents, fût nommée «Yebissa » par les arabes. Ce nom est dérivé de « Eubusus » comme les romains la nommaient qui l’avaient déformé de « Ibossim » ainsi baptisé par les Phéniciens.

Carte Ibiza: Bodegas, cavistes, restaurants et plages

L’île la plus connue de l’archipel des Baléares en est une de petites montagnes aux forêts de pins. De forme oblongue orientée sud-ouest, nord-est, elle déploie ses 150 kilomètres de côtes à la fois sous formes de falaises et de plages. Dominée au sud-est par le mont Talaia de Sant Josep du haut de ses 475 mètres, elle s’étend dans la mer sur 572 kilomètres carrés. Avec Formentera, sa petite voisine au sud, elle forme l’archipel appelée Pityuses qui, a contrario des deux autres îles principales des Baléares, s’est détachée de la Provence il y a des millions d’années, comme le bloc corso-sarde.

C’est aussi l’île la plus touristique où viennent s'agiter et se prélasser jeunes et moins jeunes sirènes et serins nordiques et sudistes. Ceux-ci sont bien reçus par les 132,637 habitants qui vivent essentiellement du tourisme.

2011 fût une année difficile pour plusieurs vignerons des Baléares et Ibiza n’a pas échappé à ces pluies printanières qui ont apporté millerandage ainsi qu’une baisse de production.

Cinq bodegas produisent actuellement sous l’appellation « Vino de la tierra Ibiza ». Cette appellation couvre l’ensemble du terroir de l’île. Les cépages autorisés sont pour la plupart ceux déjà présents avant 1996 : Monastrell, Tempranillo, Merlot, Cabernet Sauvignon, Syrah, Macabeo, Chardonnay, Muscat, Parellada, Malvoisie. 1,624 hectolitres ont été produits en 2009 sur 42 hectares. 75% du vin produit est rouge et il est vendu à 74% dans l’archipel, 19% en Espagne et le reste dans les autres pays européens et ce surtout en Allemagne. Les ventes en 2010 se chiffraient à 886,000 euros.

Sa Cova

Mr Juan Bonet de la Bodega Sa Cova est issu du domaine de l'hôtellerie en tant que directeur d’hôtel et celà paraissait dans son sens de l’accueil, lorsque par exemple, il aida devant moi, une touriste échouée à la bodega en quête de direction.

Un premier vignoble de neuf hectares fût planté en 1990 et en 1993 eût lieu la première production.

Un deuxième vignoble de trois hectares vient de s’ajouter.

Les vignes sont greffées sur des porte-greffes Richter 210 dans des sols plus sableux en altitude et plus argileux en fond de vallée. La sous-région de Sant Mateu d’Albarca jouit d’un micro-climat avec une bonne amplitude jour nuit et de deux à trois degrés de température moyenne en moins par rapport à l’ensemble de l’île.

On y trouve monastrell, tempranillo, syrah et merlot pour les noirs, puis malvasia et moscatel pour les blancs. Il produit un blanc, un rosé, un rouge « joven » et deux autres rouges aux élevages plus longs. Tous les vins sont issus exclusivement des raisins vendangés manuellement dans son vignoble. En 2009, la production annuelle fût de 88,000 litres, dont 48,000 de vin blanc et 40,000 de rouge.

Laissant faire les levures naturelles, il a quand même recours parfois aux levures sélectionnées. Plutôt que de filtrer les vins, ce qui enlève beaucoup d’arômes et de matière, il clarifie par le froid et soutire le vin jusqu’à trois fois. Il privilégie les barriques françaises de 225 litres d’un an d’âge en moyenne.

60% du vin est vendu sur place. Le 40% restant est distribué à 70% à Ibiza même et l’autre 30% en Allemagne.

Il fût pendant plusieurs années le président de la petite association des Bodegas d'Ibiza, poste maintenant occupé par Antonio Costa copropriétaire de Can rich et propriétaire de Can Maymo.

Malvasia 2010

D’un jaune pâle brillant aux larmes denses, le malvasia est net, simple, peu aromatique sur des arômes de poire et de fleurs blanches. Sec, un peu corsé, vif et plutôt alcoolisé, du pamplemousse blanc apparaît en rétro-olfaction avec une finale plutôt courte en amertume.

XX 8 €

Rosado 2010

Ce monastrell d’un rose cuivré au disque mince et pâle est net au nez où domine la fraise. En bouche, il est peu corsé, équilibré, sec et simple. La fraise est de retour.

XX 8€

9 2008

Le 9 est un assemblage de syrah, monastrell et merlot vinifié en cuves d’acier inoxydable sans apport de bois. En évolution, la robe est grenat soutenu avec un disque mince et pâle. De l’évolution au nez aussi avec un peu de complexité exprimée en fruits noirs et rouges et des notes empyreumatiques. Bonne longueur qui suit la fraîcheur appuyant une trame tannique moyenne et ferme et un peu de chaleur alcoolique.

XXX 8€

Privat 2005

D’un grenat opaque, la robe arbore un disque mince orangé. Net au nez, en évolution, aromatique et complexe avec des notes de mûre, bleuet et fraise écrasée, bois, café et cannelle. En bouche, il est rond, ample avec des tanins moyens mais encore fermes. La même complexité se retrouve en bouche avec la fraîcheur de l’acidité et la chaleur de l’alcool. Long et complexe. Sera meilleur en 2013 et pourra plaire jusqu’en 2017.

XXX1/2 11€

Can Rich

Can Rich est la plus grosse bodega de l’île et ses 7 cuvées de la Tierra Ibiza sont issus de l'agriculture biologique, certifiés par le « Consell Balears de la produccio ecologica ».

Elle produit également sous l'appellation « Herbes eivissenques » une liqueur de macération à base d'anis et d'autres herbes. On y fait aussi de l'huile d'olive également certifiée biologique.

Ereso 2010

Le chardonnay et la malvasia donnent à ce vin une couleur jaune pâle aux reflets verts. Le nez simple est floral et beurré, notes que l’on retrouve en bouche auxquelles s’ajoutent minéralité, des herbes grasses et des agrumes qui sont appuyées par de l’amertume et de la fraîcheur. Concentré, le vin peut se bonifier jusqu’en 2014. Servi à 8-9° C, il accompagne sereinement veau au citron ou un fromage simple et doux.

Tinto 2008

Assemblage de cabernet sauvignon et de tempranillo, élevé 3 mois en barriques françaises et américaines, le vin aux larmes denses passe du rubis au grenat sombre avec un disque mince et pâle. Alliant des arômes de framboise, de tabac blond et de coriandre. Harmonieux et concentré en bouche, prodiguant les arômes précédents, il est frais et moyennement corsé. Il se termine avec une dominante d’alcool et un peu d’amertume. On pourra le boire jusqu’en 2013 avec des recettes locales : Arros brut (Riz cuit dans un bouillon de viandes garni de légumes et de morceaux de viande), Cebolla rellena a la ibicenca (Oignons rôtis à feu doux farcis à la viande), Rôti de porcelet (Viande marinée toute une nuit avec sel, citron, ail, laurier, fenouil. Avant d’être rôtie, la viande est brossée d’un mélange de poivre et de persil. On ajoute ail, persil, fenouil broyés additionné d’huile d’olive. Servi avec pommes de terre, pomme grenade et salade d’endives).

Lausos 2006

La robe grenat de ce cabernet sauvignon est sombre. Complexe au nez avec de la mûre, du créosote, caoutchouc et du boisé, tous des arômes que l’on retrouve en bouche avec de la fraîcheur,  une bonne longueur, mais des tanins moyens astringents qui ne sont pas intégrés et un alcool trop chaud. Ce vin peut vieillir mais ne pourra pas vraiment se bonifier. Son côté boisé appelle une sauce au romarin sur une viande rouge.

Can Maymo

Chez Can Maymo, à noter, un vin qui, selon une pratique ancestrale, pour lequel est macéré pendant la fermentation, la frigola, variété endémique de thym. La bodega située dans le village de San Mateu d’Albarca qui est le lieu de la fête annuelle du vin.

Blanco 2010

Assemblage de chardonnay et malvasia à la robe jaune aux reflets verts au nez moyennement aromatique simple d’agrumes, fruits jaunes et fleurs blanches. Un peu corsé et plutôt concentré, le vin sec est vif et astringent avec le retour des arômes perçus au nez. À boire froid à l’apéritif ou avec des fritures de fruits de mer jusqu’en 2013.

Barrica 2009

Vin de couleur rubis issu des cépages syrah et merlot au caractère boisé et fruité peu aromatique au nez, mais se révèle plus en bouche se prolongeant en amertume boisée. Servir une viande rouge saignante grillée.

Hacienda Cesar

Hacienda Cesar, propriété de Salvatore Spino, est une bodega bien visible sur la route de Santa Eulalia del Rio, ce qui en fait la plus connue du public. Derrière l'imposante facade aux grandes arches, on a accès à une boutique. On y vend les vins faits par la bodega, mais aussi une vaste sélection de vins italiens puisque la maison fait aussi de la distribution et que le propriétaire est d’originaire italienne. Un seul vin produit est un « Vino de la tierra Ibiza ». Les 5 autres sont tous des vins de table. La production est de l’ordre de 100,000 bouteilles annuellement que vinifie l’œnologue Carlos Gallego, connu en Castilla y Léon.

Ebusus 2010

Ce cabernet sauvignon est de couleur rubis et développe des arômes de cerise et de mûre avec des notes boisées. Frais avec des tanins moyens et souples, il se termine sur une belle finale fruitée.

Totem

Es Divi était le vin que faisait la bodega Vins de Tanys Mediterranis. Cette bodega a été achetée par deux partenaires français, Laurent Frésard et  Patrice Pierron, afin de faciliter leur projet de bodega, puisqu'il est difficile d'en débuter une nouvelle, surtout lorsque l’on est pas d’origine locale.

Aujourd'hui, Totem, qui produit aussi dans le Roussillon près de Perpignan, s'approvisionne ici de raisins en fermage d'une demi-douzaine de viticulteurs dont l'âge moyen approche les 80. Ces honorables patriarches sont propriétaires de sept hectares plantés de syrah et tempranillo. Aussi, le plus intéressant, c’est que 8 hectares supplémentaires en leur possession, sont de vieilles vignes de mourvèdre sur sols sableux qui sont franches de pied.

En outre, les vinifications sont particulières. Après les vendanges très sélectives, une table de tri double encore la sélection où l'on s'assure, pratiquement grain par grain, qu’il n’y aura pas dans le moût, ni grains passerillés, ni mauvaises rafles. Puis on entrepose ces précieuses baies dans un conteneur réfrigéré ou la température est maintenue à 5 degrés Celsius.

Selon leur provenance et leur encépagement, ces raisins seront vinifiés soit en Hibizkus rose ou rouge, ou en Totem rouge qui est le vin haut de gamme.

Le levurage est on ne peut plus naturel, ce qui aussi, est très rare dans les îles Baléares. Étonnamment, ces champignons unicellulaires font un travail d'enfer, et ce, même dans une cuvée expérimentale à base de raisins passerillés, qui habituellement demande l’aide des levures sélectionnées.

 

Totem produisait 5,000 bouteilles en 2007, 50,000 sont prévues pour 2011.

Dégustés :

Ibizkus rouge 2009

Rubis clair, disque mince, larmes grasses.

Nez net et aromatique, complexe, en évolution. Des notes empyreumatiques, de fruit noir et d’épices.

Le vin est frais, rond, avec des tanins moyens et tendres. L’alcool aussi est moyen.

Equilibré avec une longueur un peu plus que moyenne, il est complexe avec une bonne concentration. ***

Totem rouge 2008

Entre rubis et grenat, la robe montre des larmes grasses et un disque mince.

Net et complexe au nez, il est en évolution. Aromatique avec de la mûre, du bois et des épices. Une bonne trame tannique un peu ferme avec de la fraîcheur et juste ce qu’il faut d’alcool pour l’équilibre. ****

Ibizkus rosé 2010

Rose cuivré, fluide, clair et tranquille.

Net, moyennement aromatique, simple et en évolution. Les fleurs roses et rouges dominent au nez.

En bouche le vin est frais, un peu complexe avec des tanins souples. Corsé avec un alcool moyen.

Caldereta de langouste ou l’espadon grillé iront de pair.

** ½

Les vins de Totems sont parmi les meilleurs que j'ai goûté dans les Baléares. On y trouve réunis concentration sans excès, longueur, complexité et harmonie. Il va sans dire qu'ils sont les meilleurs d'Ibiza. J'ai eu la chance de goûter toutes les cuves des futures bouteilles de 2011 et d'en apprécier les différences qui formeront l'assemblage. Future is now. Et à ce propos, des plantations de malvasia sont au programme. Il faudra attendre...

Mediagraphie :

http://www.illesbalearsqualitat.es/ibqfront/producte;jsessionid=6E2515A241F978F9C2A8C9ABCD86CECD?idPR=353&lang=fr

http://vinum.mivino.info/es/pdf/Pitiusas.pdf

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ibiza

Navigation