Vous êtes ici : Accueil Blog El tempranillo

El tempranillo

tempranillo cépage caractéristique accord Espagne Rioja arômes

Tempranillo

Souvent désigné comme le cépage noble espagnol, le tempranillo est un cépage à la peau épaisse de couleur bleue noir. Son nom dérive de “temprano”, qui signifie “tôt” en espagnol, ceci en référence au fait que ce cépage est de cycle court et qu’il mûrit deux semaines avant la garnacha. Je l’ai vu le 6 septembre 2011 à la Bodegas Puelles.


Bodegas Puelles

http://www.bodegaspuelles.com/

Sans être tardif ni hâtif, on le récolte habituellement au milieu de la deuxième époque. Il est assez sensible à la pourriture grise, au court-noué, l’oïdium et le mildiou et il n’aime pas les climats chauds et secs. Le terroir idéal réclame un climat continental en altitude avec une grande variation diurne de température ou il peut développer couleur et sucre. Il préfère aussi les sols calcaires qui atténuent l’apport en potassium. On utilise surtout le 771 parmi les cinq clones principaux.

Une grappe de tempranillo chez Puelles.

Cépage noir recommandé dans 12 régions espagnoles, le plus planté d’Espagne avec 183,500 hectares en 2004, dont 31,000 dans la Rioja, région dans laquelle il représente 70% de l’encépagement . Cette région phare traditionnelle est le berceau de la première “D.O.CA.” au nom éponyme. La “Denominacion de Origen Calificada” est le deuxième niveau et le plus élevé du système d’appellations espagnol. C’est sur ce terroir qu’apparût une mutation blanche du cépage découverte en 1988 avec laquelle se fait du vin depuis 2005 aux arômes floraux et de fruits tropicaux.

 

 

Carte des sols de la Rioja



Carte des 3 sous-régions de la Rioja

 

Dans les autres provinces espagnoles, il se nomme différemment. Ainsi on l’appelle Cencibel dans le Valdepeñas, Ull de Llebre en Penedès, Tinto Fino en Ribera del Duero. Traversant la frontière en suivant le fleuve Duero au Portugal, il devient le Tinta Roriz et il croît sur 13,000 hectares ou on l’utilise pour le Porto.

Il a suivi les conquistadores jusqu’aux Amériques, notamment en Argentine ou il s’étend sur 5,000 hectares et en Oregon, au Nouveau-Mexique et en Californie. Là il porte le nom de Valdepeñas. Il est planté aussi au Chili, en Uruguay et au Mexique. Il s’est propagé dans le monde entier, depuis le dernier siècle, de la Turquie à l’Afrique du sud, du Canada jusqu’en Nouvelle-Zélande et en Thaïlande. On trouve 250 hectares en Australie.

Il donne des vins sans caractère prononcé et un peu plats dans les régions plus fraîches. Il est donc souvent assemblé en majorité avec d’autres cépages comme la grenache, le carignan, le graciano, le cabernet sauvignon, le merlot ou la syrah. Ailleurs la fraise, la framboise et la prune se développent comme arômes primaires alors que le cacao, les épices, le tabac, le cuir et le sous-bois forment le bouquet d’arômes tertiaires.

On en fait un vin foncé, complet, charnu, structuré, puissant, souple, un peu amer et très aromatique.

Il complète bien les plats cuisinés avec les herbes comme le romarin, la coriandre, le thym, le laurier, la sauge et l’estragon ainsi que les épices comme les graines de coriandre, cumin, badiane, cannelle, cardamome, piment d’Espelette, et les poivres vert et de Sichuan. D’autres ingrédients servent aussi de catalyseurs d’alliance comme le cacao, chorizo, saucisse italienne épicée, saindoux, huile d’olive, poivrons rouges et verts, champignon, truffe noire, l’ail, fenouil braisé, ratatouille, cerise séchée, olive noire, pruneau, lardon, tomate confite ou séchée ainsi qu’une marinade au café noir pour les viandes et les poissons à chair colorée.

Il plaît avec terrine de gibier, risotto aux cèpes et speck, paella, jeune perdrix rôtie, perdrix chasseur, pastilla au pigeon, poulet aux pommes de terre, canard laqué à la Pékinoise, canard sauvage à l’orange, civet de lièvre aux poivrons verts, côte de porc à l’ail, côte de boeuf grillée, daube provençale, boeuf bourguignon, entrecôte aux sarments de vigne, gigot rôti à l’ail, ris de veau aux morilles, rognons de veau, boudin grillé, tomme de brebis, tomme des Pyrénées, manchego, roncal, mimolette étuvée, fraises aux vin à la menthe poivrée, poires au vin rouge.

 

Navigation